Corps au travail

 

Court essai visuel autour

de témoignages d'ouvrier

 

Rezonances TV en quelques mots

Mis en place par le réseau d'associations de la Maison des Peuples et de la Paix, ce site est né d'une envie commune de diversifier le paysage médiatique local, sous la forme d'une Web-TV, construite pour et par les habitants de l'agglomération d'Angoulême.
Pour ne pas être qu'une simple reproduction à l'échelle locale de plateformes de diffusions ou de médias qui existent déjà, ce projet s'est fixé plusieurs objectifs.

LOGO MPP quadri

logo rezo 950



Rachel Deville : une auteure à la MPP

Retour sur le festival BD 2017 à Angoulême. Rachel Deville y était l'une des trois auteures exposées à la MPP. Un voyage déconcertant en toute inconscience. Avec le bonjour de Sigmund...

Rachel a toujours su qu'elle ferait de la BD mais a beaucoup hésité à franchir le pas. Un trait de pudeur pour cette impudique onirique. Son truc à elle, c'est de dessiner ses rêves et nous questionner sur l'identité, l'inconscient, l'individu dans ses rapports à l'autre, aux autres, y compris lorsque l'on a une jumelle réputée être l'aînée... Avec un trait aussi précis qu'un coup de scalpel, le dessin est incisif et fouillé, pudique mais pas que... Déstabilisant, çà c'est sûr.
Son expo à la MPP était consacrée à son dernier album, chez Acte Sud: la maison circulaire.


Pour en savoir plus :
– Rachel Deville a son blog :
https://racheldeville.wordpress.com/
– Et son facebook:
https://fr-fr.facebook.com/rachel.deville.5
– Ici, on trouvera une jolie bio sur CitéBD, comme ancienne résidente :
http://www.citebd.org/spip.php?article408
– Bien sûr une autre sur la BDthèque :
http://www.bedetheque.com/auteur-25393-BD-Deville-Rachel.html
– Cette critique de la maison circulaire, sur le Calamar noir :
http://www.lecalamarnoir.fr/actus/rachel-deville-dessinatrice-du-reve/
– ou cette chronique du 9 :
http://www.du9.org/chronique/la-maison-circulaire/