Au Bouillant: la bataille de l'eau tiède

Les Chroniques charentaises, c'est une idée toute bête que l'on souhaite développer en série. Il s'agit de prendre un site très connu en Charente ou sur Angoulême, et de broder une petite histoire autour. Et pas de problème si c'est un tantinet loufoque.

Pour ce premier épisode, rendez-vous aux sources de la Touvre, au chevet du Bouillant, pour y découvrir l'histoire de la bataille de l'eau tiède. Tout cela est très farfelu peut-être, cela pourrait être une de ces petites histoires sans prétention que l'on raconte aux enfants. Mais justement, c'est bien une histoire qui se raconte, et cela ne se raconte pas en images et avec du son, comme on le ferait avec un stylo et une feuille de papier. A chacun d'apprécier comment fonctionne ici la narration.
Ce coup d'envoi avait été confié à une stagiaire que Sisyphe Vidéo a reçu l'an dernier. Depuis Anne Juguet, cherche à prendre pied dans la profession de vidéaste (avis aux employeurs), avec une telle passion que sans attendre elle s'est lancée sous une forme associative dans un premier projet de court métrage de fiction, avec une vraie équipe (une trentaine de personnes), un vrai budget, un vrai scénario, tirée d'une vraie Nouvelle. Tamanoir a été tourné à Jonzac, dans le cadre d'un projet participatif soutenu par des habitants. « Avec mon père on a créé une association qui veut la promotion des activités culturelles, pas seulement cinématographiques, dans les secteurs ruraux ou en tout cas éloignés des grands centres. Il faut rapprocher la culture des gens »: défend Anne.
Le court métrage est maintenant en montage et il faudra encore quelques mois avant la sortie officielle, lors d'une soirée spéciale au cinéma de Jonzac.
Quant à la suite de ces Chroniques charentaises, le deuxième épisode sera disponible dès le mois prochain.

50 rue Hergé
16000 Angoulême

Tél. : 05 45 92 48 32

contact
facebook