Rachel Deville : une auteure à la MPP

Retour sur le festival BD 2017 à Angoulême. Rachel Deville y était l'une des trois auteures exposées à la MPP. Un voyage déconcertant en toute inconscience. Avec le bonjour de Sigmund...

Rachel a toujours su qu'elle ferait de la BD mais a beaucoup hésité à franchir le pas. Un trait de pudeur pour cette impudique onirique. Son truc à elle, c'est de dessiner ses rêves et nous questionner sur l'identité, l'inconscient, l'individu dans ses rapports à l'autre, aux autres, y compris lorsque l'on a une jumelle réputée être l'aînée... Avec un trait aussi précis qu'un coup de scalpel, le dessin est incisif et fouillé, pudique mais pas que... Déstabilisant, çà c'est sûr.
Son expo à la MPP était consacrée à son dernier album, chez Acte Sud: la maison circulaire.


Pour en savoir plus :
– Rachel Deville a son blog :
https://racheldeville.wordpress.com/
– Et son facebook:
https://fr-fr.facebook.com/rachel.deville.5
– Ici, on trouvera une jolie bio sur CitéBD, comme ancienne résidente :
http://www.citebd.org/spip.php?article408
– Bien sûr une autre sur la BDthèque :
http://www.bedetheque.com/auteur-25393-BD-Deville-Rachel.html
– Cette critique de la maison circulaire, sur le Calamar noir :
http://www.lecalamarnoir.fr/actus/rachel-deville-dessinatrice-du-reve/
– ou cette chronique du 9 :
http://www.du9.org/chronique/la-maison-circulaire/

Tags: FESTIVAL BD, MPP, RACHEL DEVILLE,

S'inscrire à la lettre d'informations

50 rue Hergé
16000 Angoulême

Tél. : 05 45 92 48 32

contact
facebook