•  

  •  

  •  



Rezonances TV

Les Cinés Reporters au FFA

A l'occasion du 10eme festival du film francophone d'Angoulême (FFA), une cinquantaine d'apprentis «vidéo journalistes» se sont retrouvés dans le grand bain. Une expérience inédite qui s'est déroulée à la MPP (Maison des Peuples et de la Paix) entre le 21 et le 26 août. Moteur !


Interviews des stars


25 sujets produits, essentiellement des interviews de stars, mais aussi des reportages ou des «tout en images» et même des plateaux TV, préparés par une cinquantaine de stagiaires, surtout des jeunes et majoritairement des 13-15 ans, c'est le résultat tangible de cette initiative hors normes proposée par Passeurs d'Images avec le soutien de la ville d'Angoulême. Les centres sociaux ont représenté le gros des effectifs réunis à cette occasion. Mais il y avait aussi des adultes, comme les jeunes participant au nom du CIJ (Centre Info Jeunes). Outre les animateurs dépêchés par les centres sociaux, une quinzaine d'encadrants, issus de quatre associations de Nouvelle Aquitaine adhérentes de la fédération nationale de l'audiovisuel participatif, assurait la formation de tout ce petit monde qui pour la plupart n'avait jamais eu l'occasion de tenir une caméra ou piloter une régie. Pour Marennes-Oléron TV, TV Guyenne, Sud Charente TV et Sisyphe Vidéo (qui anime Rézonances-TV avec la MPP), il s'agissait quand même d'un énorme défi, même si chacune de ces associations est rompue à la pratique participative de la vidéo, dans le plus pur esprit de l'éducation populaire.


TOUT EN IMAGES

La mayonnaise a pris, c'est indéniable. Toute cette production vidéo en témoigne. Les jeunes ont beaucoup travaillé et beaucoup appris. On parle volontiers des quartiers (sous entendu: défavorisés), mais il faut avoir vu la fierté et le sérieux de ces jeunes, s'affairant à leurs tâches, dans le cadre de «l'inaccessible» hôtel Mercure, pour se convaincre de la richesse de l'expérience proposée durant cette semaine un peu folle.
Un coup d'épée dans l'eau? Sûrement pas. Bien plutôt un coup d'accélérateur, pour dynamiser la pratique de la vidéo auprès d'un public le plus large possible. Le défi FFA a pu surprendre par son ampleur. C'est pour autant une initiative qui s'inscrit dans la durée, dans une pratique portée en particulier par les relais locaux de Passeurs d'Images. Les petits reporters (et quelques grands) se sont donnés rendez-vous le mercredi 25 octobre prochain, à l'Espace Franquin. Ce sera à l'occasion des rencontres «Champ Contrechamp», déjà les deuxièmes du nom, dans l'idée de réunir chaque année tous ceux qui participent, y compris dans un cadre isolé, à une production vidéo amateur, mais exigeante à la fois.
Alors évidemment cette année, on aura beaucoup de choses à se dire...


REPORTAGES


Pour clore cette présentation, Rézonances-tv vous propose ce dernier lien, vers la vidéo qui a rencontré le plus d'audience dans les productions Cinés- Reporters, une belle rencontre avec Tarik Boudali, pour son premier film, « Epouse-moi, mon pote », qui sort le 25 octobre prochain:

 

50 rue Hergé
16000 Angoulême

Tél. : 05 45 92 48 32

contact
facebook